Dodo (Dorothée de Monfreid)

Dodo (Dorothée de Monfreid)


, ,

Lauréat Prix Versele 2017

Le récit se déploie par doubles pages et débute par la présentation de la chambrée plongée dans l’obscurité. Des onomatopées traduisent les ronflements sonores de l’un des chiens. Un autre vient d’être réveillé ! Il va apostropher un troisième…

Au fil des doubles pages, la chambre va s’illuminer par les lampes de chevet individuelles dont chacune donne un halo de lumière chaude. Le lecteur peut ainsi « suivre l’histoire » : les chiens vont se réveiller les uns après les autres, s’interpeller et, enfin, s’amasser dans la couche de celui qui est prêt à leur lire une histoire…  Les ronflements des « enfin rendormis » vont réveiller le premier ronfleur. « Suivre l’histoire », cela revient donc ici à zigzaguer dans les doubles pages, d’un chien à l’autre, d’un phylactère à l’autre. Le plaisir est dans ces mouvements de lecture. Le style très BD de l’ensemble personnalise les chiens : à chacun ses mimiques, sa voix et ses intonations !

[La Ligue des familles]

C’est la nuit, tous les petits chiens dorment sauf Nono à cause des ronflements de Popov. Il réveille Micha qui réveille Pedro puis Zaza puis Kaki puis Omar. Pendant que tout ce petit monde s’agite, Popov continue tranquillement de dormir.

[Babelio]

Compétences

Posté le

10 août 2016

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close