L’Art de perdre (Alice Zeniter)

L’Art de perdre (Alice Zeniter)


, , ,

Auteur de nombreux livres appréciés des critiques comme des lecteurs, Alice Zeniter a frappé un grand coup cette année avec son roman L’Art de perdre publié chez Flammarion. Au sommet des listes de ventes et finaliste de la plupart des prix littéraires, le roman a été remarqué non seulement pour ses qualités littéraires mais aussi pour les nombreuses problématiques qu’il soulève. Alice Zeniter, à travers une saga familiale racontée en trois temps et autant de générations, évoque en effet le sort des Algériens qui quittèrent leur pays pour la France à l’issue de la guerre d’indépendance mais aussi le destin de leurs enfants. Au fil des pages, c’est le rapport entre l’Algérie est la France qui est questionné, comme celui qui unit ces Harkis et descendants d’Harkis à leur pays.

Pourquoi s’être ainsi intéressée aux Harkis ? Alice Zeniter s’est exprimée auprès de ses lecteurs lors d’une rencontre dans nos locaux : « J’ai voulu montrer qu’il s’agissait de gens aux trajectoires multiples, bien plus complexes que ce que l’on présente dans l’histoire officielle. » Si vous avez raté la rencontre, vous pouvez la revivre grâce à notre compte-rendu ou en vidéo.

[Babelio]

Compétences

Posté le

6 janvier 2018

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close